Dolce & Gabbana

Polémique : D&G accusé de racisme

La réaction contre la marque de mode de luxe italienne a commencé plus tôt cette semaine après le lancement de publicités vidéo mettant en scène une femme chinoise luttant pour manger de la pizza et d’autres plats italiens avec des baguettes. La situation a ensuite été aggravée par les commentaires offensants qui auraient été envoyés par le compte personnel Instagram du cofondateur Stefano Gabbana. Les vidéos et les commentaires se propagent rapidement sur les réseaux sociaux chinois, faisant naître des accusations de racisme et des appels au boycott de célébrités.

D&G a annulé un défilé de mode très médiatisé

Le scandale pourrait porter un coup dur à la société, les consommateurs chinois représentent plus du tiers des dépenses mondiales en produits de luxe. La maison de couture essaie maintenant désespérément de limiter les retombées.

Vendredi, Gabbana et son cofondateur Domenico Dolce sont apparus dans un message vidéo postée sur les médias sociaux pour présenter leurs excuses à "tous les Chinois de par le monde. Nos familles nous ont appris à respecter toutes les cultures du monde", a déclaré Dolce.

"Nous espérons recevoir votre pardon pour nos malentendus culturels." a-t-il ajouté.

Les messages offensants envoyés depuis un compte piraté

Mais cela n'a pas empêché la réaction violente jusqu'à présent. Les détaillants ont jeté les produits D & G, la société de commerce en ligne Yangmatou a déclaré dans un article publié mercredi dans les médias sociaux qu'elle avait retiré 58 000 produits de D & G, affirmant que la patrie était plus importante que toute autre chose.

Lane Crawford, détaillant de mode basé à Hong Kong et possédant plusieurs points de vente en Chine continentale, a déclaré vendredi qu’elle arrête la vente des produits de la marque italienne dans les magasins et en ligne après que les clients ont commencé à les renvoyer. « Nous pensons que les marques doivent être conscientes des implications culturelles de leurs actions et comprendre le contrecoup potentiel lorsque les clients estiment que leurs valeurs n'ont pas été respectées » a-t-elle déclaré dans un communiqué.

Les pages pour les produits D&G sur les sites commerciaux exploités par Alibaba et JD.com ont été supprimées et les produits de la marque ne figuraient pas dans les recherches sur les sites.

Source

Traduit de l'anglais Source

D&G