Las Vegas 2007

Las Vegas 2007

Darkness Blackheart from Mystery Babylon, Infinita [CC BY 2.0], via Wikimedia Commons

Plus d’animaux dans les collections

Victoria Beckham est devenue la dernière designer de haut niveau à interdire les peaux d'animaux exotiques de ses créations, dans un mouvement bien accueilli par les défenseurs des droits des animaux.

Victoria Beckham suit les traces d’autres marques telles que Chanel et Vivienne Westwood.

Les vêtements et accessoires en peaux d'alligator, de serpents et de lézards seront supprimés à partir de l'automne 2019.

"Victoria Beckham cessera d'utiliser des peaux exotiques dans toutes les collections à partir de l'AW19. La marque Victoria resterait sans fourrure ", a déclaré la marque Beckham à WWD dans un communiqué.

Une décision saluée

CNN a contacté la marque pour un commentaire. La décision a été saluée par le groupe de défense des droits des animaux PETA, qui a mené une campagne contre l'utilisation de peaux de serpents dans l'industrie de la mode.

"Derrière chaque sac à main ou paire de chaussures en crocodile, alligator, serpent, lézard, se cache une mort violente", a déclaré la directrice de PETA UK, Elisa Allen.

"La décision de Victoria Beckham d'interdire les peaux exotiques épargnera d'innombrables souffrances à d'innombrables animaux remarquables, et PETA UK appelle les autres marques de luxe à suivre son exemple", a-t-elle ajouté.

Il s’ensuit également une tendance constante à l’abandon des produits à base d’animaux. La Fashion Week de Londres, en septembre dernier, a été la première à être exempte de fourrure, après que les organisateurs eurent annoncé qu'aucun des 80 créateurs présentés n'avait l'intention d'utiliser ce matériau. Cette semaine, la Fashion Week de Londres commence le vendredi.

Source

Traduit de l'anglais Source