Kenzo Takada

Michell zappa [CC BY 3.0], via Wikimedia Commons

Kenzo Takada

Kenzo Takada, le designer japonais qui a pris sa retraite au sommet de sa carrière colorée il y a près de 20 ans, a publié un nouveau livre. Dans ses pages, il raconte comment il a imaginé des designs novateurs qui ont permis de catapulter une vague de créateurs japonais sur la scène parisienne.

Après des années passées à prendre du temps pour lui-même, "je devais à nouveau faire quelque chose, travailler", a-t-il déclaré à l'AFP. "Je suis très heureux, mais parfois je me sens nostalgique."

Un nouveau livre

Le résultat est un nouveau livre retraçant sa trajectoire depuis son arrivée en France en tant que jeune homme qui rêve de donner vie à ses créations dans  la mode. "Kenzo Takada", sorti mercredi, raconte son aventure française avec plus de 40 ans de sketches, de photos et de souvenirs, jusqu'à son défilé final dans la salle de concert du Zénith à Paris.

D'ailleurs, le clou de cet événement est sans aucun doute un essai photographique inédit qui emmène les lecteurs dans la création d’une robe de mariée exquise tirée de sa collection automne-hiver 1982-1983.

Enfin, ses fans ont un aperçu intime d'un maître au travail: un cahier de dessins, Kenzo dans son atelier avec l'assistant de longue date Atsuko Kondo, un chausson de ballet peint en rouge parce que le temps était compté pour trouver la bonne chaussure.